Chat et hiver : mes conseils

Si votre chat fait partie des chanceux ayant accès à un extérieur afin de pouvoir se dégourdir les pattes, vous vous êtes sûrement déjà demandé comment il se comportait en période de froid. Rassurez-vous nos matous savent se débrouiller et sont surtout très résistants. Voici cependant quelques conseils autour de la thématique « chat et hiver ».

Leur protection face au froid hivernal

Vous avez probablement déjà constaté que votre chat muait deux fois par an. C’est en effet à ces occasions que son pelage change. Au cours de l’automne, il perd son pelage d’été qui est remplacé par un poil d’hiver plus épais et plus dense. Au printemps, c’est le contraire qui se produit. 

Si votre chat n’a pas l’habitude de l’extérieur et que vous êtes amenés à déménager dans un lieu où il aura la possibilité de sortir, veiller à ce que cela soit progressif afin que son organisme s’habitue à ces changements. 

De plus, bien qu’il bénéficie d’un sous-poil épais il est préférable d’utiliser une serviette éponge pour le sécher lorsqu’il revient mouillé de ses escapades. Ainsi, vous limiter les risques qu’il attrape froid. 

Un accès pour se mettre à l’abri

Même si ce sont des animaux résistants, il est important que votre chat puisse venir se réfugier au sein de votre intérieur lorsqu’il en ressent le besoin, afin de se restaurer, se reposer, se réchauffer ou réclamer des câlins. 

Aussi, pour faciliter l’accès de votre chat à votre intérieur vous pouvez laisser une fenêtre ouverte, ou bien installer une chatière. Cette deuxième solution est souvent préférable car elle permet de limiter les risques d’intrusion et surtout vous évitez ainsi de voir chez vous tous les chats du quartier qui viennent se mettre à l’abri du froid et profiter des croquettes disponibles. 

Une alimentation adaptée

Un chat qui à la possibilité d’accéder à l’extérieur va être tenter d’explorer un plus grand territoire, va chasser, jouer, courir. Aussi, ses dépenses énergétiques vont être plus importantes qu’un matou qui reste enfermé. 

Il est donc nécessaire d’adapter son alimentation afin que votre chat bénéficie de tous les nutriments dont il a besoin. L’idéal est de choisir des croquettes et de verser leur ration journalière dans la gamelle afin qu’ils viennent d’eux-mêmes se servir lorsqu’ils en ressentent le besoin. 

Grâce à ces quelques conseils, votre chat passera un hiver en toute sérénité tout en profitant des joies de l’extérieur. 

totop