assurance chat

Pourquoi souscrire une assurance pour mon chat ?

Accueillir une petite boule de poils dans son foyer n’est pas un acte anodin. Vous êtes prêt à lui donner tout votre amour et lui offrir le meilleur. Confort, alimentation, jouets, vous ne laissez rien au hasard pour son bien-être.

Pas de doute que vous ayez conscience qu’un animal, c’est pas mal d’argent à débourser chaque mois. Mais avez-vous comptabilisé les frais liés à sa santé ?

Comprendre les avantages des assurances

Les assurances concernant les animaux de compagnie fonctionnent de la même manière que nos mutuelles complémentaires. Vous y trouverez d’ailleurs beaucoup de similarités. Elles ont deux principaux intérêts en commun.

Remboursement des frais de prévention

Les consultations de routine et les vaccins sont le meilleur moyen de vous prévenir des frais vétérinaires importants. Cela tombe bien, les compagnies prennent justement en charge ces frais annuels. Selon votre contrat, le pourcentage de remboursement peut passer du simple au double. Malgré tout, gardez en tête que même avec le pourcentage le plus faible, vous rentabiliserez votre cotisation annuelle.

Se protéger de lourdes factures

Vous pourrez l’aimer aussi fort que cela est possible, que cela n’empêchera pas la maladie ou l’accident de toucher votre chat si tel doit être le cas. Dans ces moments d’angoisse, vous vous rendrez vite compte que le cumul des factures peut vite atteindre des sommes vertigineuses. Des traitements sur une longue durée ou une opération pourraient faire fondre votre épargne en un claquement de doigts. 

Savoir que votre assurance peut fortement réduire cette charge supplémentaire, vous libérera d’un poids. Vous pourrez vous concentrer sur votre félin plutôt que de réfléchir à la faisabilité de l’intervention.

Le choix de son assureur

Ne signez pas tête baissée à la première compagnie qui vous proposera de protéger vos petits poilus. Prenez le temps de comparer les assurances chat, elles ont chacune leurs spécificités. Il y a plusieurs choses importantes à prendre en compte selon vos besoins.

L’âge limite de souscription

Je vous conseille d’assurer la santé de votre chat au plus tôt. En effet, contrairement à nos mutuelles de petits humains, les assureurs animaliers ne prennent pas en compte l’antériorité. C’est-à-dire que vous ne serez pas couvert si Minou a besoin de soin résultant d’une maladie ou d’un accident ayant eu lieu avant la souscription.

S’il n’est plus un chaton, vérifiez bien l’âge maximal autorisé. Une grande majorité des compagnies ne vous accueilleront plus passée 8 ans. Alors ne tardez pas, car le temps passe vite, et en bonne santé, votre animal soufflera en votre compagnie bien plus que 8 bougies.

Les délais de carence

Là encore, la comparaison est de rigueur. Suivant les interventions nécessaires, le délai de carence peut être de quelques jours pour les petits accidents comme de plusieurs semaines pour les opérations chirurgicales ou la prise en compte d’une maladie chronique.

Les plafonds de remboursement

Le choix du plafond auxquels vous souhaitez souscrire doit être bien réfléchi. Vous souhaitez adopter une race dîtes fragile ? Ne lésinez pas sur une couverture élevée ! Certaines assurances acceptent que vous puissiez renégocier cette somme à chaque renouvellement. Que ce soit à la hausse ou à la baisse, ajuster votre contrat aux besoins de votre animal.

L’assistance téléphonique

La téléconsultation vaut aussi pour nos amis à quatre pattes et cela a été mis en place bien avant que Doctolib ou Qare ne deviennent la norme pour nous. Pouvoir joindre un conseiller à tout moment est un avantage non négligeable. Pour peu que vous aimiez voyager avec votre chat, avoir un intervenant qui parle la même langue que vous au bout du fil est rassurant.

Les tarifs dégressifs

Assurer votre petit minet vous semble indispensable, mais une dernière chose vous retient. Vous n’avez pas qu’un seul chat, mais plusieurs animaux. Vous avez pleinement conscience qu’un accident est vite arrivé, cependant la multiplication des cotisations fait sacrément augmenter votre budget. Soyez serein, il existe des assurances qui ont pensé aux amoureux des bêtes et vous propose des tarifs dégressifs au fil des nouveaux contrats. Vous pouvez trouver des prix préférentiels que ce soit pour couvrir la même espèce ou non.

Quitte à assurer votre petit protégé, autant bien le faire non ? Vous connaissez désormais chaque détail sur lesquels votre attention doit s’arrêter. 

Vous pourrez enfin laisser votre félin gambader dehors sans craindre l’appel de votre banquier à la sortie de la consultation. Votre chat saura vous remercier à travers ses coups de tête et ses ronronnements si apaisant.

Alors à vous de jouer ! Comparez, souscrivez, et profitez ! 

totop