gps chat collier

La mesure de la pression artérielle pour un chat

Nécessaire pour l’entretien du bien-être, la mesure de la pression artérielle chez le chat permet de détecter à temps un quelconque problème au niveau de son appareil circulatoire. Comment se déroule la mesure de la pression artérielle chez le chat ? Quels traitements en cas de troubles circulatoires ?

Comprendre la pression artérielle pour le chat

La pression sanguine ne doit pas altérer la paroi des artères à chaque battement cardiaque. Si la pression artérielle systolique est entre 130 à 165 mmHg, la pression diastolique entre 80 à 120 mmHg et la pression artérielle moyenne entre 95 à 135 mmHg, la pression artérielle du chat est tout ce qu’il y a de plus normal.

Quand la pression artérielle moyenne est en-deçà de 85 mmHg, le chat est considéré comme souffrir d’hypotension artérielle. Si la pression artérielle moyenne va au-delà de 150 mmHg, le chat souffre d’hypertension artérielle.

La mesure de la pression artérielle chez le chat se fait quand l’animal est totalement réveillé. Il est aussi important que l’animal soit détendu, non stressé au moment de la mesure de sa pression artérielle.

Le premier test se fait au plus tôt 5 minutes après l’arrivée de l’animal dans une clinique vétérinaire. Comme ça, il aura eu le temps de se reposer et les résultats ne seront pas faussés. Pour des résultats fiables, le vétérinaire fait généralement 5 mesures pour ensuite calculer la moyenne de tous les résultats obtenus.

Comment se mesure la pression artérielle chez le chat ?

La pression artérielle du chat se mesure à partir de sa queue ou de sa patte avant. Le vétérinaire place un brassard gonflable sur le membre choisi de votre animal. Il place ensuite un capteur sur l’artère et serre progressivement le brassard. Il dégonfle ensuite le brassard de façon progressive. C’est à ce moment qu’il obtient des informations sur la pression artérielle de l’animal.


Il s’agit d’une méthode non-invasive. Votre chat ne souffre aucunement au moment où le professionnel de la médecine animale mesure sa pression artérielle. Le tout est de faire en sorte que votre chat ne soit pas stressé pour que les résultats soient fiables. Le vétérinaire tient compte de ce paramètre. Voilà pourquoi il réalise plusieurs mesures avant de se prononcer sur la santé du système circulatoire de votre chat.

Traitement et de l’hypotension et de l’hypertension du chat

L’hypotension artérielle désigne une pression artérielle basse. Elle est aussi dangereuse qu’une hypertension artérielle. Quand la pression artérielle est basse, il y a un problème d’oxygénation des organes du corps. Le traitement débute généralement par une modification du régime alimentaire et de l’hygiène de vie. Si l’hypotension artérielle persiste, le vétérinaire peut proposer des médicaments à base de fludrocortisone pour augmenter progressivement le débit sanguin.

 

Si la pression artérielle du chat est élevée, les risques de rupture de vaisseaux sanguins sont grands. Le vétérinaire propose alors des médicaments pour diminuer le flux sanguin. En même temps, il propose un régime alimentaire et une hygiène de vie à respecter. De plus le vétérinaire tâchera de détecter la maladie sous-jacente à l’hypertension chez le chat pour traiter le mal à la racine.

totop