Le marquage urinaire du chat

marquage urinaire

Une bonne connaissance des étapes du développement de votre chat permet de prévenir certains troubles de son comportement. Il est notamment nécessaire de distinguer, parmi les attitudes adoptées par l’animal, ce qui relève du comportement “habituel” et du pathologique. Bref, voici sans plus attendre les infos et conseils sur le marquage urinaire du chat. Qu’est-ce que le marquage urinaire ? Le terme marquage urinaire signifie que votre matou « marque » son environnement. En effet, lorsqu’un chat pulvérise, il recule sur une surface verticale (un mur, par exemple), maintient sa queue haute tout en la secouant rapidement et en émettant un jet d’urine à la surface. Souvent, ses pieds arrière marchent pendant la pulvérisation. Le marquage est le terme général qui désigne à la fois la pulvérisation d’urine standard en position debout et le marquage d’urine en position accroupie. Marquage urinaire, pourquoi ? Le marquage urinaire est un réflexe stéréotypé. Il peut être causé par : Le stress Le stress peut causer des problèmes de litière. Les chats peuvent être stressés par des événements que leurs propriétaires ne considèrent pas comme traumatisants. Les changements dans les choses qui affectent même indirectement le chat, comme bouger, ajouter de nouveaux animaux ou des membres...

Animaux et dangers de Noël

accueillir un chaton

Retrouvez ci-dessous la liste des dangers principaux pour éviter à votre animal une intoxication ou un problème de santé grave.   Les végétaux décoratifs L’intoxication aux végétaux indiqués représente une urgence vétérinaire Le gui   Il renferme une substance qui possède une forte toxicité cardiaque et nerveuse. Les symptômes de l’intoxication sont variés, il y a : des signes nerveux : pertes d’équilibre, hypersensibilité, des signes digestifs : salivation excessive, vomissements, diarrhée, des signes cardiaques : hypotension, troubles du rythme cardiaque des signes urinaires : augmentation de la quantité d’urine émise. Cette intoxication est grave et la mortalité est fréquente. Le traitement est uniquement symptomatique et doit être mis en place le plus rapidement possible. Il faut donc se rendre au plus vite chez un vétérinaire si on est confronté à ce genre de problème.    Le Houx   Pour un chien de grande taille d’une trentaine de kilos, une vingtaine de baies suffisent pour entraîner la mort. Les signes sont également digestifs et nerveux.   On note : des vomissements, de la diarrhée, de la salivation excessive en cas d’ingestion limitée.   En cas d’ingestion massive, on voit apparaître un abattement, qui peut aller jusqu’au coma et même à la...

totop