Quel âge aurait mon chat si c’était un humain ?

Beaucoup de personnes se disent que comme pour les chiens, il suffit de multiplier par 7 pour obtenir l’âge de votre chat en années humaines. Et bien en réalité ce n’est pas exact ! En réalité, votre boule de poils ne vieillit pas de manière constante tout au long de sa vie !   Voici le tableau des âges et de leur correspondance :     On dit qu’il commence à vraiment vieillir à partir de ses 11 ans. On appelle cette étape, le seuil de sénescence. A partir de 11 ans, il faut régulièrement consulter votre vétérinaire pour être sûr que tout va bien. Les chats seniors peuvent souffrir notamment d’arthrose, de diabète ou d’insuffisance rénale. La race influence sur l’espérance de vie Les chats de race vivent a priori moins longtemps que les chats de gouttière (12,5 ans contre 14 ans). Voici les moyennes de longévité pour chacune des races citées (liste donnée à titre indicatif). Birman : 16,1 ans Siamois : 14,2 ans Persan : 14,1 ans British Shorthair : 11,8 ans Maine Coon : 11 ans Ragdoll : 10,1 ans Abyssin : 10 ans Le chat le plus vieux Nutmeg, a été déclaré le chat le plus vieux du monde, il est décédé à l’âge de 32 ans le...

Vermifuge pour chat : pourquoi et comment ?

Les vers intestinaux sont néfastes pour la santé de votre compagnon à quatre pattes. Par conséquent, il est indispensable de vermifuger de temps en temps votre chat. Il est aussi important de détecter les signes d’infestation et agir en conséquence avant que le phénomène ne se propage partout au risque de compliquer le traitement. Voici quelques informations nécessaires sur le vermifuge pour chat. Pourquoi vermifuger son chat ? Les raisons de vermifuger son chat sont nombreuses. En effet, les vers peuvent causer des dégâts importants sur la santé de votre chat. La plus courante est l’ascaridiose chez le chaton. En fait, la transmission des vers peut se faire facilement, même entre animaux de différentes espèces. Par ailleurs, les vers transmis par les oiseaux et les rongeurs sont très dangereux. Il est très important de noter que la contamination peut se faire entre le chat et les personnes qui s’occupent de lui. Il est donc important de vermifuger son chat pour préserver sa santé, pour le protéger contre les animaux contaminés par ces parasites et aussi pour protéger toute la famille. Comment diagnostiquer l’infestation ? Comment savoir que son chat est infesté ? Des signes visibles permettent de diagnostiquer l’infestation du...

Voyager avec son chat

Le chat est un animal qui n’apprécie pas vraiment les déplacements. Pour que le transport de votre chat se fasse dans les meilleures conditions possibles, voici quelques astuces et conseils pratiques à connaître. Préparer un voyage avec son chat Tout d’abord, si vous avez l’intention de faire un petit séjour (deux ou trois jours au maximum), il est peut-être préférable de laisser votre chat à la maison. Les petits félins n’apprécient guère d’être déplacés et de quitter leur territoire de prédilection. Mais pour les autres cas, mieux vaut préparer son voyage avec précaution. Les indispensables du voyage La loi du 22 juin 1989 oblige les propriétaires de chiens et de chats à les identifier. De ce fait, si vous avez l’intention de vous rendre à l’étranger, veillez à vous renseigner sur la législation en vigueur concernant les chats dans le pays en question. Votre vétérinaire, l’ambassade ou le consulat du pays dans lequel vous souhaitez vous rendre pourront vous aider. Par ailleurs, les changements brutaux d’environnement peuvent déboussoler un chat. Il est donc conseillé d’emporter quelques objets lui appartenant comme un coussin, un panier ou un jouet afin qu’il puisse identifier une odeur familière. N’oubliez pas ses gamelles, sa litière...

Arbre à chat : comme bien le choisir ?

Pas besoin d’être à Noël pour faire plaisir à sa boule de poils préférée. Aujourd’hui justement, j’aimerais vous parler d’un cadeau qui ravira à coup sûr votre matou : l’arbre à chat. Pourquoi un arbre à chat ? En plus d’être un super cadeau pour votre chat, cet arbre lui permettra de faire ses griffes dessus, de marquer son territoire et de s’amuser. Faire ses griffes est un besoin naturel pour le chat. Si vous voulez éviter qu’il s’en prenne à vos beaux rideaux tout neufs ou votre canapé auquel vous tenez tant, l’arbre à chat peut vite devenir un indispensable pour sauver votre déco. Chaque arbre possède un griffoir, que ce soit un poteau ou un mur à griffes, à vous de voir ce qui est mieux pour votre chat. En plus du griffoir, les arbres sont de véritables postes d’observation pour vos matous. Ils adorent regarder ce qui les entoure et se sentent protégés sur leur îlot. Enfin, l’avantage des arbres à chat est que votre petite bête peut s’amuser. Ils sont souvent munis de balles et de cachettes afin qu’il puisse se dépenser. Indispensable pour se maintenir en forme après les fêtes ! Surtout si on les a trop...

Les signes qui montrent que vous êtes un « cat lover »

occuper votre chat pendant votre absence

#1 Vous parlez à votre chat   Vous lui racontez votre vie, lui demander comment il va, lui parlez de votre journée de boulot, de vos galères, bref c’est un confident !   #2 Votre chat vous sert de réveil   Vous aussi vous êtes allergiques aux réveils et vous les trouvez « so 2017 » ? Vous préférez une petite lichette ou un calin de votre boule de poils. Vous êtes un vrai cat lover !   #3 Votre chat est en fond d’écran   Oui vous avez en plus plein de photos de votre chat sur votre téléphone.   #4 Vous adorez l’entendre ronronner   Vous attendez qu’il ronronne et le caresser sans relâche !   #5 Vous portez des pulls avec des chats   Et oui, vous adorez les chats, vous le revendiquer !   #6 Vous laissez votre chat vous suivre partout Plus d’intimité, votre chat peut même dormir sur votre lit.     Pour conclure, en fait c’est comme si vous viviez chez votre chat !

...

Divertir votre chat : les astuces

Si votre chat vit en intérieur ou est la plupart du temps seul, il risque de vite s’ennuyer. Voici quelques astuces pour divertir votre boule de poils ! #1 Arbre à chat Incontournable, cet accessoire est sûrement l’un des préférés des chats. Ils aiment particulièrement se percher, jouer à se cacher ou encore griffer la corde sisal.   #2 Le parcours mural Si vous êtes bricoleur, vous pouvez fixer à votre mur des petites étagères, des ponts suspendus, des hamacs… Votre chat sera le plus heureux du monde !   #3 L’enclos extérieur Si vous souhaitez aménager un petit coin sécurisé pour votre chat dehors, vous pouvez opter pour un enclos spécialement conçu pour.     #4 Herbe à chat Vous pouvez installer des petits bacs d’herbe à chat, votre matou pourra ainsi explorer les lieux pour les retrouver et grignoter l’herbe.     #5 Fenêtre Si n’avez pas de jardin ou de terrasse, vous pouvez alors rendre accessible une fenêtre pour votre chat. Il peut passer des heures à surveiller ce qu’il se passe à l’extérieur !   #6 Jouer avec son chat De nombreux jouets existent pour amuser votre chat : jouet avec une baguette et un objet...

Protéger son chat en hiver

Non non non, nos amis les bêtes ne sont pas invisibles face à l’hiver, au froid, et tout ce qui s’en suit. Certes, ils ont un poil plus résistants que nous, en effet, leur température corporel est plus élevée.   Ils supportent donc un peu plus le froid. Cependant, il y a des précautions à prendre et des gestes à adopter pour un hiver en tout sécurité. Tout d’abord, pas de panique, ne stressez pas toute la matinée si votre matou part vagabonder dans la neige. Installez une chatière S’il le fait, c’est qu’il en est capable. Et dès qu’il aura besoin de retrouver de la chaleur, il n’hésitera pas à rentrer se faufiler sur le plaid du canapé. Pensez donc à lui. Permettez-le de pouvoir sortir et surtout rentrer quand bon lui semble, installez par exemple une chatière. Soignez ses coussinets Passez une demi-journée sous une tempête de neige à attendre que sa propriétaire rentre du travail ça n’est pas comme patienter sous les rayons de soleil de Juillet. Ainsi, dès que vous le pouvez, prenez soin de ses coussinets à son retour de balade. Ceux-ci sont très sensibles et peuvent s’abimer rapidement à cause de la neige ou...

Le quart d’heure de folie du chat, c’est quoi au juste ?

Pour tous les amoureux des petites boules de poils, ce n’est plus un secret : nos adorables compagnons à quatre pattes ont tous leurs petits caractères et adorent nous rendre chèvre en passant du tout au rien et du rien au tout. Soudainement, les voilà qui se carapatent d’un bout à l’autre de l’appartement sans raison particulière. Comportement souvent qualifié comme un besoin de se défouler de la part de nos petites bêtes, ce « quart d’heure de folie » qui a le don de nous amuser cache en fait une tout autre réalité…   Pourquoi ce quart d’heure de folie ? La plupart d’entre vous ont sûrement déjà remarqué que ces courses frénétiques s’accompagnent souvent de vocalises en tous genres et de comportements de prédations. À peine le dos tourné voilà que votre chat, terré jusqu’à présent au détour d’un meuble, surgit subitement de l’ombre pour vous attraper les mollets. Tout comme son cousin que l’on surnomme affectueusement « gros chat », votre matou, qu’il soit apprivoisé ou non, est avant tout un chasseur. Lors de ces soudaines crises d’extravagance, vous n’êtes plus un maître, mais une proie.   Courses frénétiques = stress chez le chat ? Cette chasse...

De la musique pour chat 

occuper votre chat pendant votre absence

De la musique pour chat ? Eh bien oui ! C’est bien le concept que je vais vous présenter aujourd’hui ! Peut-être vous êtes vous déjà demandé ce que votre petite boule de poil ressentait lorsque nous écoutions notre musique, pas toujours adaptée à celui-ci… Mais les chercheurs ont trouvé des musiques complètement adaptées à votre doux animal de compagnie. Le chat a des oreilles de super-héros ! Ses oreilles peuvent s’orienter à pas moins de 180°, et captent les bruits des musaraignes ou des campagnols. Cela leur permet d’être sur leur garde en permanence, et à l’affût du danger, ou de la musique justement… Ils sont capables de capter des fréquences inaudibles pour l’Homme, jusqu’à 60 000 Hz, alors que nous sommes globalement à 20 000. Alors que nous entendons 9 octaves, le chat, lui, en percevra 11. Incroyable, non ? Une expérience menée sur 47 chats   Selon une étude dirigée par Charles Snowden, les chats sont sensibles à certaines fréquences et intonations, et notes. Il a donc demandé au compositeur Davie Teie de faire une musique pouvant faire réagir le chat, sur des bruits de ronronnement, par exemple.   Cette expérience réalisée sur près de 50 matous, avec deux enceintes dans une...

totop